Alesia et dépendances

 

A propos d'Alésia

Flux Rss

La plaqe de marbre du Montmarte (variation) PDF Imprimer Envoyer

La plaque de marbre du temple de Montmarte (variation)


"On devrait tout lire. Il est rare qu'un livre ne contienne pas quelques pages, au moins quelques lignes, dont on puisse tirer profit".

Cette remarque, si judicieuse de G. Lenotre (Femmes Grasset p. 276. La portière de Melle Drouet) s'applique parfaitement à la lecture de l'ouvrage de Victor Petit sur le canton d'Avallon dont cette étude est si redevable quoique sa lecture ne doit pas qu'au hasard.
Cet ouvrage régional n'a sans doute pas les faveurs de l'élite savante qui effectue son choix à l'intérieur de son propre "corpus".


Une autre lecture, qui doit autant à l'admiration qu'au hasard, "Le Scarabée d'Or" (Edgar A. Poe) a mis cette étude sur la voie d'une alternative : La plaque énigme cachant la présence d'Alésia aujourd'hui ne pouvait à l'époque dissimuler une évidence : tout le monde sachant où était Alésia. Elle ne disait pas où était Alésia (ce qui serait une indication de nos jours) au contraire mais Alésia disait pourquoi elle était là.
Le Scarabée d'Or est une nouvelle dont le sujet apparent est la résolution d'une énigme qui devrait permettre de retrouver un trésor, certes, mais permet à qui ? Soit à ceux à qui le pirate (espiègle cachotier) ne voudrait pas le cacher, soit à ceux à qui il veut dissimuler le trésor? Pourquoi leur donnerait—il le même moyen, l'énigme, de découvrir la cachette qu'à ses amis ? En somme le secret peut être accessible à tout le monde de même que tout le monde, voilà quelques dizaines de siècles, savait où était la capitale des Mandubiens.

L'énigme de Montmarte n'existait que pour elle-même et le talent de son inventeur qui sans doute ne pensait pas qu'elle pourrait constituer une difficulté invisible pour le savoir officiel. Quand même inaltérable, puisque la dédaignant et passant au large (Alise Sainte Reine etc), Alésia ne se cachait pas et le plaque vivait de son évidence et de celle d'Alésia.
Les choses n'ont en elles-mêmes aucune évidence et celle que nous leur donnons est celle que nous prêtons à nos certitudes. Cela vaut pour les certitudes inverses.
Le Scarabée d'Or, la nouvelle, conduit le lecteur, grâce au récit de Poe, qui loin de cette évidence ne conduit qu'à lui-même. 1e Scarabée "cache" le récit.
De même que l'énigme de Poe la plaque existe pour elle-même? Elle parle à qui, jadis, ne lui demandait rien.

Mise à jour le Samedi, 28 Mai 2016 17:18
 
Avis de Recherche

Avis de recherche d'informations en lien avec la photo ci-dessous :

Photo inconnue

 

Merci de contacter le webmaster si vous êtes en mesure d'apporter des indications sur les personnes ou le lieu de cette photo.

 

 
Des cadeaux à faire ?
Offrez des chèques cadeaux

Partenaires

Guide web indeXweb.info